Diagnostic économique et évaluation d'entreprise

L'accélération des échanges rend plus incertaine la situation économique et financière d'une organisation, confrontée à l'émergence de nouveaux acteurs sur le marché, mais aussi à une insécurité juridique croissante, ce qui rend nécessaire la réalisation régulière d'un bilan économique et financier suivi d'un diagnostic.

La formulation d'un diagnostic, qui ne peut nécessairement être effectué qu'après une expertise comptable, économique et financière, permet au demandeur de la mission d'apprécier une situation ou un état de fait, d'élaborer plus sûrement des stratégies, ou encore de procéder à une évaluation rationnelle de l'entreprise, par exemple.

Un diagnostic, conçu dans une approche résolument interdisciplinaire par le cabinet pour appréhender les multiples interactions et interdépendances dont une organisation supporte les contraintes, peut être réalisé :

  • à la demande du dirigeant d'une entreprise, ou d'une association, d'un actionnaire, ou d'un tiers,
  • dans le cadre d'une procédure de prévention ou de traitement des difficultés des entreprises,
  • mais aussi dans le cadre de toute procédure judiciaire civile, commerciale, ou sociale

Services

L'évaluation d'entreprise

La notion de valeur résistant à toute tentative de normalisation, l'évaluation d'une chose matérielle ou imatérielle, ou encore d'un projet, ce qui consiste à leur donner une valeur au sens économique du terme, est sans aucun doute l'une des opérations les plus délicates en matière économique et financière.

La démarche d'évaluation doit en effet prendre de multiples facteurs en considération, dont certains résistent à toute modélisation, voire même à tout calcul économique, ce qui ne signifie cependant pas qu'il faille les exclure a priori.

Une expertise d'évaluation doit donc être effectuée avec précaution, pour neutraliser, autant que possible, toute influence nuisible à la rationalité du jugement de l'évaluateur, et donc à l'objectivité du résultat.

Cas rencontrés

Les cabinets d'expertise comptable réalisent des évaluations, dans un cadre contractuel ou judiciaire, et, notamment par exemple dans les cas suivants :

  • négociation de la cession de titres de sociétés, civiles ou commerciales
  • transmission d'une entreprise, par voie de cession ou par voie succssorale
  • conflit entre actionnaires
  • fusion, scission, ou encore restructuration d'une société
  • conflit entre les dirigeants d'une entreprise et les organisations qui représentent les intérêts de son personnel
  • apport ou retrait d'actifs à une entreprise, généralement une société